Aujourd’hui, les biens les plus vendus à l’aide des plateformes d’affiliations sont les produits électroniques (logiciels, livrels, etc) et les livres, mais je crois que dans le futur, nous verrons de plus en plus de publicités pour des produits physiques (exemple: un vélo, un ordinateur, des outils, etc). Je dirais même que les lecteurs d’un blogue sur la course à pied auraient un avantage à être exposé à des pubs de chaussures et de vêtements sport, plutôt qu’à une annonce du ebook : “Comment faire de l’argent sur internet”.
PeerFly only has a limited number of products at the moment, but they have tremendous momentum and are growing by leaps and bounds. Their payout rates aren’t spectacular, but everything is upfront and transparent, and affiliate satisfaction is very high. PeerFly is perfect for authentic marketers who want to offer high-quality products to their visitors as opposed to “get rich quick” schemes and opaque offers.

Publicidees.com est une entreprise française qui a été lancée en 2005. Leur site internet est traduit en six langues pour étendre son marché le plus possible. Voici quelques-uns des grands annonceurs de Public-Idées: Microsoft, Philips, Adidas, Coca-Cola. Comme dans la plupart des petits et moyens réseaux, les annonceurs ne payent pas de frais d’adhésion pour accéder à la plateforme. Le compte de l’annonceur doit seulement être créditeur en tout temps pour payer les éditeurs (affiliés). Public-idées ont aussi un système (coregistration) d’acquisition d’adresses courriel via un dispositif interactif (sans obligation).
Alors voila, ce genre de sites n’est en aucun cas une perte de temps. J’ai moi-même des filleuls à qui ça permet d’avoir un petit complément de revenus intéressant et je suis moi-même un adepte du web rémunéré depuis maintenant 5 ans. Aujourd’hui je suis également blogueur professionnel, notamment grâce à mes filleuls sur ce genre de site, donc je comprend les réactions mitigés que je peux lire ci-dessus. Le truc, c’est qu’on n’a pas tous envie de créer un blog, ni d’apprendre à bloguer, ni le temps de bloguer, d’ailleurs 99% des blogueurs ne gagneront jamais leur vie grâce à cette activité, et on n’a également pas tous les moyens d’investir.
Les missions rémunérées sont les solutions les plus faciles dont vous disposez pour vous faire de l’argent en ligne. Elles ne demandent pas assez de travail de votre part, mais elles ne vous rapportent pas aussi beaucoup d’argent. Ce qui est sûr, elles peuvent vous aider à gagner de quoi payer un nom de domaine et un hébergement web pour lancer un site internet.
Vous engrangez des coins, et oui chaque site a son système de points personnalisés. Vous pouvez ensuite bien entendu échanger ces coins contre de l’argent. Comme tous les sites proposés dans la liste, un compte paypal sera mais pas que , car les moyens de paiement sont extrêmement variés : Paypal, Neteller, bons d’achat (Amazon, PSN, Xbox live, Décathlon, Zalando, Zooplus, Jules, Instant Gaming, Steam, Origin, Minecraft, Dofus, G2A, Google Play, Leagues of Legends ou Paysafecard).
J’avais fait une liste succincte mais pour ceux qui ont raté l’article ou qui sont intéressés par ces sondages voici quelques exemples de sites sérieux où vous pouvez gagner de l’argent en donnant votre opinion : un site pour tester des produits et répondre à des sondages: comme Mingle Respondi,  Greenpanthéra (4 euros offert à l’inscription ) , ou Surveypronto (4euros offerts à l’inscription) , les trois sont de très bons sites et avec des preuves de paiement. L’inscription est totalement gratuite.

Concentrez-vous sur les tâches qui vous semble facile à faire et les moins pénibles afin de ne pas vous décourager rapidement et de ne pas vous disperser. Par exemple lire des mails, cliquer sur des articles ou des liens demande peu de temps. Cela peut se faire partout si vous avez un smartphone: dans une salle d’attente médicale, le train, l’arrêt de bus, ou bien au bureau si vous avez des temps morts aux heures de repas.
Since the emergence of affiliate marketing, there has been little control over affiliate activity. Unscrupulous affiliates have used spam, false advertising, forced clicks (to get tracking cookies set on users' computers), adware, and other methods to drive traffic to their sponsors. Although many affiliate programs have terms of service that contain rules against spam, this marketing method has historically proven to attract abuse from spammers.
Affiliate marketing has now invaded Hollywood? We know it invaded US politics in Washington as some politicians (current and retired) are silent affiliate marketers or in MLM. Maybe we can look forward to hearing in the next few years about more celebrities going from actors and actresses to home-based affiliate marketers. Wouldn’t that be something?
PeerFly only has a limited number of products at the moment, but they have tremendous momentum and are growing by leaps and bounds. Their payout rates aren’t spectacular, but everything is upfront and transparent, and affiliate satisfaction is very high. PeerFly is perfect for authentic marketers who want to offer high-quality products to their visitors as opposed to “get rich quick” schemes and opaque offers.
En France, il existe deux sites pour cela: Foule Factory (mais qui n’accepte plus les nouvelles inscriptions, victime de son succès) et Clickworker. Foule Factory annonce des gains possibles de 15 € par heure, mais j’ai un peu de mal à y croire 😉 Quant à Clickworker, ils proposent une app IPhone, pratique pour faire quelques tâches lorsque vous attendez dans la queue à la boulangerie.
Aujourd’hui, partout où vous irez sur internet, tout le monde semble vouloir leur part du marché de l’affiliation marketing. Plusieurs blogueurs marketeurs vous expliqueront que si vous vous procurez leur ebook dès maintenant, ça sera possible pour vous de devenir riche rapidement. Il y a certainement de l’argent à faire sur internet en tant que marketeur, mais comme dans tous les domaines, vous aurez à travailler.
×