As search engines have become more prominent, some affiliate marketers have shifted from sending e-mail spam to creating automatically generated web pages that often contain product data feeds provided by merchants. The goal of such web pages is to manipulate the relevancy or prominence of resources indexed by a search engine, also known as spamdexing. Each page can be targeted to a different niche market through the use of specific keywords, with the result being a skewed form of search engine optimization.
Horyzon Media Clics est une société indépendante commercialement, mais utilise la technologie fiable et reconnue de TradeDoubler pour administrer ses campagnes. Son activité principale est le CPC (Cost Per Click) mais Horyzon Clics propose également des programmes d’affiliation avec des programmes au lead (inscription à des formulaires ou autres) et des programmes de paiements à la vente. Horyzon Media Clics a 8500 sites paternaires, 4 millions de clics par mois et 2 milliards d’affichages par mois.
In 1994, Tobin launched a beta version of PC Flowers & Gifts on the Internet in cooperation with IBM, who owned half of Prodigy.[10] By 1995 PC Flowers & Gifts had launched a commercial version of the website and had 2,600 affiliate marketing partners on the World Wide Web. Tobin applied for a patent on tracking and affiliate marketing on January 22, 1996, and was issued U.S. Patent number 6,141,666 on Oct 31, 2000. Tobin also received Japanese Patent number 4021941 on Oct 5, 2007, and U.S. Patent number 7,505,913 on Mar 17, 2009, for affiliate marketing and tracking.[11] In July 1998 PC Flowers and Gifts merged with Fingerhut and Federated Department Stores.[12]
Previously known as Affiliate Window but now officially referred to as “AWIN” after acquiring Zanox a few years ago, this network claims to work with over 13,000 active advertisers and 100,000 publishers (affiliates). Founded in Germany, AWIN’s merchants primarily hail from Europe (especially Great Britain) although the U.S. network is growing rapidly. AWIN is currently active in 11 countries.
Effiliation.com est un réseau d’affiliation parisien lancé en 1999. Comme beaucoup de réseaux, Effiliation offre un service de créations de bannières dynamiques (image ou Flash) et de pages d’atterrissage (landing pages). Voici quelques-unes de leurs statistiques: 40 millions de clics par mois, 45000 sites internet d’affiliés, 1 milliard d’affichages par mois.
Vous le savez sûrement. Airbnb vous permet de louer votre bien sur de courtes ou longues durées et de proposer aux gens des expériences de voyage exceptionnelles. C’est une plateforme communautaire où les voyageurs se présentent et les propriétaires décrivent leurs logements, où les évaluations permettent de rentrer en confiance avec un interlocuteur et surtout, le plus important, où les relations sont réelles, agréables et personnalisées.
Les gains sont donc variables mais peuvent rapidement monter. Pour ma part, je vous recommande de tester plein d’options différentes: promouvoir des produits divers et variés et voir lequel fonctionne le mieux, mais également passer par des plateformes d’affiliation différentes et voir celles qui paient le mieux. Les différences peuvent être énormes d’une plateforme à l’autre.

In 1994, Tobin launched a beta version of PC Flowers & Gifts on the Internet in cooperation with IBM, who owned half of Prodigy.[10] By 1995 PC Flowers & Gifts had launched a commercial version of the website and had 2,600 affiliate marketing partners on the World Wide Web. Tobin applied for a patent on tracking and affiliate marketing on January 22, 1996, and was issued U.S. Patent number 6,141,666 on Oct 31, 2000. Tobin also received Japanese Patent number 4021941 on Oct 5, 2007, and U.S. Patent number 7,505,913 on Mar 17, 2009, for affiliate marketing and tracking.[11] In July 1998 PC Flowers and Gifts merged with Fingerhut and Federated Department Stores.[12]
Certaines entreprises peuvent vous payer pour contribuer à la diffusion de leurs produits. C’est le cas de iMiniMi par exemple qui vous propose de faire connaître l’application iMiniMi auprès de vos commerces locaux. Ce système est original car en échange de ce parrainage, ce n’est pas une fois mais tous les mois que vous recevrez un paiement équivalant à un tiers de l’abonnement du commerçant, pour chaque commerçant inscrits, tant qu’il paye son abonnement !
@Sylvain : Personnellement, j’ai un peu d’expérience avec Commission Junction et Clickbank (des réseaux américains) et on ne m’a jamais refusé parce que mon site internet était francophone. Si tu tiens à vendre des produits d’entreprises francophones, tu peux visiter les plateformes française (1TPE, Effiliation, NetAffiliation, Public-Idées) de la liste ci-dessus. Sur quelques plateformes anglophones, c’est aussi possible de trouver des programmes/produits francophones.
Quand vous decidez d´être affilié et que vous choisissez le programme d´affiliation qui vous convient, alors vous vous inscrivez à ce programme en signant un contrat d´affiliation. C´est un document dans lequel vous acceptez les termes du contrat qui sont les conditions que le vendeur vous impose pour faire parti de son équipe. Par exemple, ne pas faire de spam.
Affili.net est un réseau d’affiliation qui a été fondé en 1997. Ce réseau a été créé principalement pour le marché européen et le site internet est traduit en sept langues. Plus de 1500 programmes différents composent le réseau d’Affili.net. Comme la majorité des réseaux d’affiliation, Affili.net permet de suivre la performance de ses programmes en temps réel. Dans la liste des plus grands annonceurs figurent Ebay, Citibank, Whiskas, Expedia et bien d’autres.

Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×